Quelle est la différence entre un brandy et un cognac

Quiconque se veut être un véritable connaisseur de cognac, doit être capable de savoir différencier cet alcool d’un simple brandy. Grâce à cet article, vous pourrez apprendre tout ce qu’il est nécessaire de savoir pour devenir un expert en la matière!

Avant toute chose, la première règle à retenir est la suivante: tout cognac est un brandy, mais tout brandy n’est pas un cognac. En d’autres termes, le cognac est un type spécifique de brandy, qui obéit à des régulations extrêmement strictes pour avoir le droit d’obtenir cette appellation.

Un brandy est un alcool distillé fait à partir de n’importe quel jus de fruits fermenté. Certaines versions sont par exemple conçues à partir de pommes (le calvados notamment), d’autres sont fabriquées en utilisant du raisin (le pisco ou le cognac, par exemple). Cependant, un cognac doit nécessairement être issu de cépages blancs. Cinq variétés de raisins blancs sont alors privilégiés: le Colombard, le Montils, la Folle Blanche, l’Ugni Blanc et le Sémillon. Pour créer notre délicieux cognac Rome De Bellegarde, nous avons fait le choix d’utiliser de l’Ugni Blanc.

Tandis qu’un brandy peut être conçu aux quatre coins du monde, la production d’un cognac ne peut être exécutée que dans la région centrée autour de la ville de Cognac, dans le Sud-Ouest de la France. Cette région est divisée en six différentes zones délimitées, parmi lesquelles la Grande Champagne et la Petite Champagne, toutes deux connues pour produire les cognacs les plus raffinés et les plus délicats du monde. Ayant à coeur d’offrir à ses clients des bouteilles de cognac de la plus haute qualité, Rome De Bellegarde utilise des raisins originaires de la Grande Champagne, une zone également surnommée «le triangle d’or».

En règle générale, la production d’un brandy ne suit pas une feuille de route extrêmement stricte. Il convient tout d’abord de fermenter un jus de fruits, avant de distiller le liquide obtenu. Alors que la méthode de distillation d’un brandy n’est pas particulièrement contrôlée, celle d’un cognac s’effectue quant à elle impérativement en deux temps, en utilisant un alambic en cuivre. De plus, la période de distillation d’un cognac ne peut se faire qu’entre le 1er octobre et le 31 mars.

Après la distillation vient le processus de vieillissement. Pour faire du cognac, les règles sont précises. L’eau-de-vie doit être vieillie dans des fûts en bois de chêne français pendant deux ans minimum. Pour qu’un cognac puisse obtenir le label Extra Old (XO), la période de vieillissement s’étend à dix années. Notre volonté première étant de produire un cognac d’une qualité exceptionnelle, notre cognac Rome De Bellegarde XO mûrit pendant près de trente années dans des tonneaux traditionnels, faits à partir de bois de chêne nouveau originaire du Limousin. Il en résulte un cognac unique et élégant, qui plaira aux papilles des clients les plus exigeants et les plus raffinés.

Par Léah Boukobza